Plus de maîtres

que de classes

picto-accueil

Les Maîtres + à l'heure du "world café"

Une dernière journée de formation à destination des M+, s’est tenue, fin mai, dans chaque bassin qui a permis d’établir un bilan des actions menées sur l’année.

Dans cette optique, la forme du world café avait été privilégiée.

Nos objectifs :

  1. Amener les stagiaires à exprimer les éléments d’efficacité de l’action menée au sein du DPMQDC.
  2. Produire une synthèse écrite communicable.

 

Principes du World café :

C’est un processus convivial qui vise à faciliter un dialogue constructif et le partage d’idées.

 

Les participants, regroupés par 4 à 5 personnes autour d’une table comme dans un café échangent à partir d’une question. Les notes se font sur la « nappe ».

 

        Un hôte de table est désigné par groupe : il est la mémoire de la table, il n’en change pas. Son rôle est d’expliquer et de résumer aux nouveaux arrivants les points soulevés précédemment.

 

        Les autres participants apportent des idées clés par rapport aux questions. Ils changent de table à chaque question. Les groupes ainsi recomposés confrontent et échangent leurs différents points de vu.

 

Déroulement :

Il s’agissait de traiter successivement les trois questions suivantes :

 

 

question 1 : Quels sont les éléments qui vous semblent avoir le plus favorisé l'évolution du dispositif sur votre école ?

 

question 2 : Quelles évolutions des pratiques et stratégies pédagogiques sont nécessaires afin de garantir les apprentissages fondamentaux pour chaque élève ?

 

question 3 : Quels facteurs d'efficacité avez-vous identifiés et quels ajustements envisagez-vous pour optimiser le fonctionnement du dispositif ?

 

 

 

L’analyse des différentes réponses a permis de réaliser, pour partie, la synthèse académique concernant l’évolution des pratiques enseignantes dans le cadre du dispositif PDMQDC.